Les défauts à éviter de mentionner en entretien

Publié le : 26 juillet 20227 mins de lecture

Les entretiens d’embauche sont une occasion de mettre en avant vos meilleures qualités et de montrer que vous êtes la personne idéale pour le poste pour cela il faut bien se préparer en amont. Cependant, il y a certains défauts qu’il vaut mieux éviter de mentionner, car ils pourraient vous désavantager. Voici quelques-uns des défauts les plus courants à éviter de mentionner en entretien :

Les défauts à ne pas mentionner lors d’un entretien d’embauche

Il y a certains défauts que vous ne devriez pas mentionner lors d’un entretien d’embauche. Ces défauts peuvent vous faire passer pour un candidat moins attrayant aux yeux du recruteur. Parmi les défauts à éviter de mentionner, on peut citer :

  • La ponctualité : il est important d’être à l’heure pour un entretien d’embauche, et il est donc inutile de mentionner que vous avez tendance à être en retard.
  • L’organisation : si vous êtes désorganisé, le recruteur peut se demander si vous serez capable de gérer efficacement votre travail.
  • La procrastination : c’est un défaut que le recruteur ne voudra pas voir chez un candidat, car cela peut signifier que vous aurez tendance à reporter votre travail.
  • Le manque de motivation : si vous manquez de motivation, le recruteur peut se demander si vous serez en mesure de travailler efficacement dans l’entreprise.
  • Le manque d’initiative : si vous avez tendance à attendre que les autres prennent l’initiative, le recruteur peut douter de votre capacité à prendre des décisions.
  • Le manque de flexibilité : si vous êtes inflexible, le recruteur peut se demander si vous serez en mesure de vous adapter aux changements qui pourraient survenir dans l’entreprise.
  • Le manque de créativité : si vous manquez de créativité, le recruteur peut se demander si vous serez en mesure d’apporter quelque chose de nouveau à l’entreprise.
  • Le manque de détermination : si vous manquez de détermination, le recruteur peut se demander si vous serez en mesure de relever les challenges qui se présenteront à vous dans l’entreprise.

Les défauts qui peuvent vous mettre en valeurs

Il y a certains défauts qui, contrairement aux idées reçues, peuvent vous mettre en valeur lors d’un entretien d’embauche. Parmi eux, on peut citer le fait d’être un peu trop perfectionniste ou un peu trop sensible. En effet, si vous êtes trop perfectionniste, vous risquez de ne jamais être satisfait de votre travail et de toujours vous remettre en question. Cela peut être perçu comme une qualité par un employeur, car cela montre que vous êtes motivé et que vous avez à cœur de bien faire les choses. De même, si vous êtes un peu trop sensible, cela peut être interprété comme un signe de empathie et de compassion, ce qui peut être apprécié dans certains métiers (comme le médical, par exemple).

Comment présenter ses qualités et ses défauts lors d’un entretien ?

Il est important de savoir présenter ses qualités et ses défauts lors d’un entretien. Toutefois, il y a certains défauts qu’il vaut mieux éviter de mentionner. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • La ponctualité : il est important d’arriver à l’heure à un entretien. Mentionner que vous avez tendance à être en retard peut donner une mauvaise impression.
  • Le stress : si vous êtes stressé(e), essayez de le dissimuler. Mentionner que vous avez tendance à Stresser peut faire penser que vous ne serez pas capable de gérer les responsabilités de la position que vous postulez.
  • L’émotivité : il est important de garder son calme en entretien. Mentionner que vous avez tendance à être émotif(ve) peut faire penser que vous ne serez pas capable de gérer les situations difficiles qui se présenteront dans le cadre de votre travail.

En général, il vaut mieux éviter de mentionner des défauts qui pourraient nuire à votre candidature. Si vous êtes conscient(e) de certains de vos défauts, essayez de les travailler avant de vous présenter à un entretien.

Il est important de ne pas mentionner certains défauts lors d’un entretien, car cela pourrait vous désavantager. Les défauts à éviter de mentionner sont les suivants : manque d’ambition, manque d’initiative, paresse, manque de créativité, et manque d’organisation.

Questions posées à un RH sur les défauts lors d’un entretien d’embauche :

Pourquoi pensez-vous que les défauts ne devraient pas être mentionnés en entretien ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les défauts ne devraient pas être mentionnés en entretien. En premier lieu, cela peut donner une mauvaise impression au recruteur et vous faire passer pour quelqu’un qui ne sait pas gérer ses propres faiblesses. De plus, cela peut vous faire paraître arrogant ou insensible, ce qui n’est pas une impression que vous voulez donner en entretien. Enfin, cela peut donner l’impression que vous ne vous êtes pas préparé pour l’entretien et que vous ne savez pas quoi dire.

Quel est le pire défaut que vous ayez et comment l’avez-vous surmonté ?

Le pire défaut que j’ai est la procrastination. J’ai tendance à remettre les choses au lendemain et à ne pas les faire dans les délais. Ce défaut m’a causé beaucoup de problèmes dans le passé, mais j’ai appris à le surmonter en me fixant des objectifs et en m’imposant des deadlines.

Pensez-vous que tout le monde a des défauts et comment cela peut-il être utilisé à votre avantage en entretien ?

Pensez-vous que tout le monde a des défauts et comment cela peut-il être utilisé à votre avantage en entretien?

Je pense que tout le monde a des défauts, mais je ne crois pas que cela doit être utilisé à votre avantage en entretien. Les défauts sont une partie de ce qui nous rend humains et les accepter fait partie de la croissance personnelle. Si vous utilisez vos défauts comme une stratégie pour obtenir un emploi, vous pourriez avoir du mal à vous intégrer à l’entreprise et à gagner le respect de vos collègues.

Avez-vous déjà eu un entretien où vous avez mentionné un de vos défauts et comment cela s’est-il passé ?

Oui, j’ai déjà mentionné un de mes défauts lors d’un entretien et cela s’est bien passé. J’ai été honnête et j’ai expliqué comment je travaille habituellement pour compenser ce défaut. L’entreprise a apprécié mon honnêteté et mon attitude positive.

Plan du site